26 mai 2022

Le Petit Journal

La vérité, rien que la vérité

ALORS QUE LA CONTAMINATION PAR LE COVID-19 AUGMENTE FORTEMENT / RUEE SUR LES SEDATIFS ET ANTIBIOTIQUES

Jeudi des chaines se formaient devant les pharmacies.  Le phénomène est observé à Alger ou ses environs. Les clients sont à la recherche de médicaments pour les aider à lutter contre la Covid-19. Le produit le plus demandé est le paracétamol et ses dérivés. C’est le sédatif qui calme les maux de tête et attenue la fièvre. S’ensuivent les antibiotiques comme  l’Augmentin  pour attaquer le virus. Malheureusement ces produits sont rares pour ne pas totalement indisponibles dans la plupart des officines. Aurait-on, comme d’habitude, négligé la crise pour ne pas reconstituer les stocks ? Les Algériens feront, comme à leur habitude,  appels à leurs relations pour se procurer une boite de comprimés contre les simple mal de tête en implorant Dieu de les épargner d’une hospitalisation dans des hôpitaux surchargés.

Ahmed Hammimi.